L’opportunité

  • Le Groupe Inspire, en collaboration avec IDE Trois-Rivières et Cintech Agroalimentaire met sur pied un projet porteur et rassembleur, qui favorisera à la fois la participation de la population tout en visant l’intérêt commun d’une croissance économique soutenue pour la région. Un projet qui permettra de redonner sa place au fleuron économique qu’était l’usine Cascades Lupel au temps des pâtes et papiers.

  • Situé sur un lieu géographique historique de Trois-Rivières, l’usine Cascades Lupel a vu le jour en 1917 et est maintenant peu utilisée depuis la fermeture il y a 2 ans.
  • Le bâtiment offre 360 000 pieds carrés d’espaces bâtis sur un terrain de 1,3 million de pieds carrés, directement sur les berges du fleuve Saint-Laurent. L’accessibilité du site est également optimale.

  • Ce bâtiment riche d’histoire est maintenant voué à renouveler sa vocation.

  • Dans cet air de changement, les entreprises ont l’opportunité de collaborer davantage entre elles et d’être encore plus innovatrices afin d’accroitre l’autonomie alimentaire et énergétique des Québécois, et plus spécifiquement des citoyens de la région Tri-Fluvienne.

La vision

La raison d’être de District Lupel est d’accroitre l’autonomie alimentaire du Québec via un écosystème agroalimentaire qui regroupe les entreprises de production et de transformation dans un même lieu.

Le but étant de favoriser l’innovation, la collaboration et la cohabitation de ces différents joueurs et ainsi développer les axes suivants:

Accélérateur

  • Permettre aux entreprises locales de continuer à innover

  • Aider les nouvelles entreprises à croître rapidement dans un environnement effervescent et collaboratif

  • Favoriser l’accroissement des initiatives locales palliant aux soucis d’approvisionnement tout en offrant des produits accessibles aux consommateurs.

  • Supporter concrètement les producteurs et transformateurs

  • Accéder à différents co-manufacturiers

  • Mettre à disposition des espaces adaptés et polyvalents

  • Accompagner dans le développement de nouveaux produits

Vitrine technologique

  • Permettre d’accéder à des technologies émergentes et à des procédés innovants, d’ici comme d’ailleurs

  • Acquérir et utiliser de bonnes pratiques technologiques et mettre au point de nouveaux procédés

  • Unir les connaissances de la recherche fondamentale et appliquée

  • Intégrer les technologies dans les cultures

Espace collaboratif

  • Agir de façon synergique entre les différents acteurs de l’écosystème

  • Faire ressortir des opportunités tant pour les transformateurs, les consommateurs, l’environnement et l’économie québécoise

  • lntégrer les consommateurs, en définissant leurs attentes et en adaptant l’offre

  • Mettre en commun les connaissances de différents experts

  • Grâce à une économie circulaire, viser une autonomie à la fois énergétique et alimentaire

Éducation

  • Sur une base régulière, offrir des ateliers et conférences pour les entreprises et les différents acteurs

  • Intégrer le consommateur pour explorer des produits santé/nutritifs, gourmands et variés

  • Apprendre à apprêter, goûter et apprécier autrement les divers aliments

  • Sensibiliser les utilisateurs à faire des choix éclairés, rendre accessible les outils et leur compréhension

  • Développer une plus grande culture culinaire

  • Guider les utilisateurs dans l’intégration de saines habitudes de vie, incluant les choix alimentaires et écologiques

Agrotourisme

  • Permettre aux producteurs locaux d’offrir au plus grand nombre d’utilisateurs des aliments et produits frais et locaux

  • Mesurer l’intérêt et l’appréciation, pour que les transformateurs puissent adapter leurs nouveaux produits

  • Encourager l’approvisionnement local et le développement durable

  • Mettre à profit différentes références territoriales communes

  • Offrir la possibilité aux visiteurs de découvrir plusieurs produits locaux offerts dans un même lieu d’achat

Communautaire

  • Favoriser le transfert des savoir-faire entre les générations

  • Partager ou échanger des petits équipements de cuisine pour favoriser l’acquisition d’habiletés

  • Ensemble développer des moyens pour lutter contre l’insécurité alimentaire

  • Utiliser les aliments à leur plein potentiel pour éviter le gaspillage alimentaire

  • Réduire l’isolement par des cuisines collectives, des ateliers, des jardins communautaires

  • Travailler en collaboration selon les principes de l’innovation sociale et maximiser les retombées sur la communauté